Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Objectifs de ce blog


Grâce à ce blog, notre objectif est de faciliter la mise en réseau entre l’ensemble des acteurs de la formation "BP REA saliculture" qu'ils soient formateurs, intervenants, stagiaires (actuels et anciens), membres du conseil de perfectionnement, maîtres de stage et professionnels des différents sites… 

Recherche

Nous contacter

Si vous souhaitez des renseignements sur la formation sur le BP REA Saliculture, veuillez joindre le centre de formation: Direction Emploi-Formation  de la Chambre d'Agriculture au 02 53 46 60 53 ou contacter le coordinateur de la formation par courriel frederic-miche@orange.fr

 

Liens

8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 10:11

Ce matin, Fabien, ancien stagiaire de la promo 2013/2104, nous accueille sur une de ses salines pour des travaux de remise en état. Paul, son voisin de saline est venu prêter main forte, accompagné d’un ami qui vient découvrir le marais.

A l’arrivée, un temps est consacré à la présentation de l’historique de la saline et des choix stratégiques qui ont été retenus pour la remise en état. A ce stade de son parcours, Fabien s’appuie toujours sur les conseils de Gilles qui l’accompagne depuis la formation. L’intérêt de la démarche est de permettre au groupe de se confronter aux problématiques des remises en état. Ce temps d’échanges a particulièrement été apprécié par le groupe.

se familiariser avec l'outil et l'argile

se familiariser avec l'outil et l'argile

La saline n’est pas exploitée depuis quelques années et les ponts (structures d’argile qui délimitent les bassins) se sont affaissés. L’objectif de la matinée est de reprendre et consolider la ponture d’une partie de la saline. Après une démonstration, les stagiaires peuvent à leur tour mettre en œuvre l’ensemble des opérations : tracer les ponts, réaliser des « ourdis » qui constituent les flancs du pont et lorsque la configuration du chantier le permet, charger les ponts avec de la terre pour finaliser le travail.

L’exercice est nouveau pour certains, il permet une première approche pratique de la réfection des ponts. Ces ateliers sur le terrain sont l’occasion pour chacun de travailler le geste et de corriger les postures, ou encore de s’interroger sur la mise en œuvre du chantier (intérêt du niveau d’eau pour la régularité du travail, prise en compte de la consistance de la matière…).

un travail individuel, un travail de groupe qui doit être bien coordonné.

un travail individuel, un travail de groupe qui doit être bien coordonné.

En dehors des aspects techniques, la matinée a également permis au groupe de constater l’importance de l’organisation du travail et du temps consacré à la gestion du chantier collectif (alimentation en eau du chantier, répartition des travailleurs…).

le résultat du travail valide l'acquisition des gestes techniques

le résultat du travail valide l'acquisition des gestes techniques

Laurent Bouineau.

Partager cet article

Repost 0
Published by FormaSel
commenter cet article

commentaires