Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Objectifs de ce blog


Grâce à ce blog, notre objectif est de faciliter la mise en réseau entre l’ensemble des acteurs de la formation "BP REA saliculture" qu'ils soient formateurs, intervenants, stagiaires (actuels et anciens), membres du conseil de perfectionnement, maîtres de stage et professionnels des différents sites… 

Recherche

Nous contacter

Si vous souhaitez des renseignements sur la formation sur le BP REA Saliculture, veuillez joindre le centre de formation: Direction Emploi-Formation  de la Chambre d'Agriculture au 02 53 46 60 53 ou contacter le coordinateur de la formation par courriel frederic-miche@orange.fr

 

Liens

3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 14:54

 

Le froid est arrivé en presqu’île perturbant les activités au marais....En effet gel, neige empêche de travailler l’argile...Certains stagiaires du groupe étant normallement avec leurs tuteurs ont été confrontés à ces élements et le planning prévu a été un peu chamboulé.....Mais bon il faut savoir s’adapter.... quelques chantiers les après midi mais sinon les personnes concernées en ont profité pour commencer à “interviewer” leurs tuteurs....rapport de stage oblige!!!!

 

Pour les autres c’est àdire la moitié du groupe, la semaine à été consacrée aux maths et aux sciences du lundi 29 nov au 02 décembre.

 

Le vendredi Catherine Ponthoreau est intervenue devant le groupe sur les aspects “qualité des eaux”...

A

 

 

Cyrille Baud un des stagiaires décrit son début en formation....merci à lui pour ce témoignage:

 

“La formation est maintenant commencée depuis un mois, et pour ma part, il n y a pas eut beaucoup de temps mort depuis lors…

 

J ai dû quitter mon marais Breton pour emménager temporairement à la Turballe, dans les locaux de la gendarmerie sympathiquement mis à disposition pour une somme raisonnable par la commune… Je suis originaire de Bouin (85) et c est là-bas que je compte d’ailleurs m’installer.

 

  L’intérêt d’être seulement 8 en formation est évident et permet des relations privilégiées ( professionnelles je précise…) avec l’équipe de formateurs.

C’est quelque chose d’idéal pour quelque un comme moi, avec moins d’expérience que la plupart de mes collègues en saliculture et nécessitant donc souvent des explications plus fournies.

 

  J’ai la particularité d’avoir un maître de stage ( une en l’occurrence) sur Bouin et également un tuteur sur Guérande alors que c est généralement la même personne qui occupe ces deux foncions pour les stagiaires.

 

  En cette période de fin d’automne, étant « exempté » par équivalence d’une bonne partie du module de tronc commun, j’ai été présenté à un paludier, Yann, qui a démarré un chantier de reprise d’une friche dans le secteur de Sissable. Je me suis donc greffé à l’équipe durant mon temps de flexibilité.

 C’est génial dans la mesure où je me destine également à  ce cas de figure dans mon secteur d’installation, et qu’il n’est pas facile de voir ce type de chantier sur la durée comme cela… J’apprends à travailler avec les niveaux d’eau, il faut notament veiller à ce qu’elle nous suive constament et le vent peut également être handicapant car il pousse les masses d’eau… Je découvre la réflexion complexe qui en découle et les avis nécessaires et variés qui alimentent cette dernière.

 

DSC00330

 

Bon, ces derniers jours le froid a un peu paralysé  les travaux, mais hier après midi c’était reparti, avec un rayon de soleil et les vols de spatules, grues et  canards en tout genre…”

Partager cet article

Repost 0
Published by FormaSel - dans Archives 2010 2011
commenter cet article

commentaires