Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Objectifs de ce blog


Grâce à ce blog, notre objectif est de faciliter la mise en réseau entre l’ensemble des acteurs de la formation "BP REA saliculture" qu'ils soient formateurs, intervenants, stagiaires (actuels et anciens), membres du conseil de perfectionnement, maîtres de stage et professionnels des différents sites… 

Recherche

Nous contacter

Si vous souhaitez des renseignements sur la formation sur le BP REA Saliculture, veuillez joindre le centre de formation: Direction Emploi-Formation  de la Chambre d'Agriculture au 02 53 46 60 53 ou contacter le coordinateur de la formation par courriel frederic-miche@orange.fr

 

Liens

9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 10:57

Avant toute chose une bonne année 2011 à tous les lecteurs de ce blog…..merci de vous intéresser aux activités de la formation BP REA Saliculture…

Cela fait pratiquement 1 mois qu’il n’y a pas eu des nouvelles….Fin d’année et congé expliquant cela…

 

Pour résumer la fin de l’année 2010 a été pour certain la continuité des activités sur le terrain ? Activités perturbées par les conditions climatiques et notamment les gelées…

Sinon 4 des stagiaires avaient des épreuves en informatique, mathématique et science à passer. Pas évident notamment pour les maths….Certains doivent repasser les épreuves mais ils ne doivent pas se décourager pour autant …le mois de janvier 2011 va permettre de rectifier cela.

La première semaine de janvier a été consacrée au module « agriculture et société ». Module suivi avec l’ensemble des autres BP REA (40 personnes) et ceci en groupe.

 

 Je laisse  Cyrille Baud  nous donner ces impressions sur cette semaine écoulée:

 

« Bonne année à tous,

La semaine qui vient de s’écouler était consacrée au thème « agriculture et société », sujet vaste et complexe à la fois, qui est pourtant au coeur des enjeux de l’agriculture dite «de demain »

Certains d’entre nous ont fait connaissance avec la FOAD ( formation ouverte à distance) et les problèmes techniques liés aux mystères impénétrables (pour moi en tout cas…) de l’outil informatique. Néanmoins cette méthode est intéressante. Elle nous a également  permis de nous retrouver une demi- journée dans notre repaire de la Turballe, qui devait commencer à trouver le temps long sans nous.

Si  je vous dit : «   aides forfaitaires, quotas, MAE, 1962… » , à quoi cela vous fait-il penser ? A la PAC bien sûr !! (Politique Agricole Commune, je précise) Sacré morceau, vous pouvez me croire, d’ailleurs tout n’est pas encore tout à fait acquis. 

Par contre les 3 piliers du développement durable, ceux là on les a bien assimilé. J’en profite, au passage, pour rappeler ce qu’est le développement durable à ceux qui auraient oublié. Il s’agit d’une cohérence entre les besoins des sociétés et les ressources globales de la Terre sur le long terme. Les « 3 piliers » comme on les appelle dans le jargon sont les dimensions environnementale, sociale et économique.  De trop nombreux exemples sur la planète montrent bien que l’absence de considération envers l’une des trois notions  entraîne un déséquilibre, dont les humains finissent irrémédiablement par payer le prix.

 

La journée du vendredi s’est déroulée en presqu’île guérandaise où nous sommes allés visiter des exploitations agricoles.  Le groupe BPREA était réparti en trois groupes et l’objectif était de remplir une grille de durabilité sur les entreprises où nous nous sommes rendus, avec l’aide de l’exploitant.  Dans mon groupe, on a eut une intervention de Richard Patin, paludier installé à Guérande depuis deux ans, donc relativement récemment, très intéressant !!

 

 

agri1agri2

 

La visite de la ferme laitière d’Isabelle et Hervé Cadro sur la commune d’Asserac nous a permis de comprendre un peu mieux les problématiques de l’agriculture actuelle. Bon, je n’en retiendrais pas que ça, mais j’ai quand même été bluffé par le système de complément alimentaire distribué aux vaches automatiquement. Elles portent des colliers électroniques et font la queue devant le distributeur, je vous jure!!!"

 

 

 

 

 

Merci à Cyrille qui se prête volontiers à l’exercice….

A noter que certains stagiaires BP REA Saliculture, ont intégré cette semaine un chantier de quelques heures de remise en état d'une digue. Occasion de voir comment faire pour ramener sur un chantier de la terre prélevée sur des bôles en utilisant un chaland ostréicole….Eh oui on reste vigilant à ce qui se passe sur le marais !!!!

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FormaSel - dans Archives 2010 2011
commenter cet article

commentaires

Michel Hivert 10/01/2011 08:29


Très bonne année 2011 à l'ensemble du groupe des stagiaires et à l'ensemble des intervenants dans la formation.