Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Objectifs de ce blog


Grâce à ce blog, notre objectif est de faciliter la mise en réseau entre l’ensemble des acteurs de la formation "BP REA saliculture" qu'ils soient formateurs, intervenants, stagiaires (actuels et anciens), membres du conseil de perfectionnement, maîtres de stage et professionnels des différents sites… 

Recherche

Nous contacter

Si vous souhaitez des renseignements sur la formation sur le BP REA Saliculture, veuillez joindre le centre de formation: Direction Emploi-Formation  de la Chambre d'Agriculture au 02 53 46 60 53 ou contacter le coordinateur de la formation par courriel frederic-miche@orange.fr

 

Liens

8 novembre 2009 7 08 /11 /novembre /2009 10:01

 

 

Les nouveaux arrivés en formation ont commencé le 02 novembre à Nantes avec l’ensemble des autres groupes BP REA  par les explications générales sur le parcours, le tour des locaux et les démarches administratives nécessaires.

 

A partir du mardi le groupe était en Presqu’île pour appréhender le métier avec notamment :

 

- Une visite des deux bassins de productions guérandais (Guérande et le Mès) avec, entre-autre, les traicts et  les digues de protection (quand celles-ci existent).

 


- Une rencontre avec Gildas Buron au Musée des marais salants à Batz. Encore merci à lui pour le temps consacré. Chaque année nous commençons par cette visite nécessaire pour bien comprendre l’histoire et la culture liées à notre métier.

 


Geneviève Delbos est ensuite intervenue pour présenter le référentiel emploi-compétences et expliquer les enjeux du métier de paludier.

 















- Une petite visite de Terre de sel (on avait un peu de temps sur le planning prévu).

 

- La dernière journée de la semaine à été l’occasion d’introduire les modules de formation technique qui récapitulent les informations de la semaine et permettent de situer dans son ensemble l’activité marais salants avec les principes de bases et le calendrier théorique du paludier.

à bientôt
Emmanuel

Partager cet article

Repost 0
Published by FormaSel - dans Archives 2009 2010
commenter cet article

commentaires

Amandine 12/11/2009 21:43


Coucou c'est juste pour souligner que l'on sent un brin de regrets !!! dans la phrase où tu évoques que l'observation des digues est possible lorsqu'il en existe. Ha Bassin du : Mes à quand
t'endigueras tu !!!!!!!


FormaSel 15/11/2009 14:21



J'avais pas vu ton commentaire...mais en effet l'importance de la protection des marais salants est je pense un enjeu à moyen terme...pour les professionnels et les instances politiques