Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Objectifs de ce blog


Grâce à ce blog, notre objectif est de faciliter la mise en réseau entre l’ensemble des acteurs de la formation "BP REA saliculture" qu'ils soient formateurs, intervenants, stagiaires (actuels et anciens), membres du conseil de perfectionnement, maîtres de stage et professionnels des différents sites… 

Recherche

Nous contacter

Si vous souhaitez des renseignements sur la formation sur le BP REA Saliculture, veuillez joindre le centre de formation: Direction Emploi-Formation  de la Chambre d'Agriculture au 02 53 46 60 53 ou contacter le coordinateur de la formation par courriel frederic-miche@orange.fr

 

Liens

20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 13:21

On continu sur la lancée avec une fin d’année qui est très individualisée suivant les stagiaires.

Pour certains, une remise à niveau complète en français/ mathématiques/ informatique et sciences. D’autres ont fait des remises à niveau partiel quand aux derniers…………..  Découverte du milieu avec une boyette......

C’est une particularité de cette formation sous forme de module où nous tenons compte des parcours scolaires initiaux de chacun.

 

 

Nous nous sommes regroupés avec une partie des stagiaires le 14 décembre 2011 pour continuer les apports théoriques sur le métier :

Entretien vasière et remise en état d’une Friche.

Ces apports théoriques ont fait suite, à des activités terrain où les stagiaires ont principalement travaillé dans les vasières (rayage, rayage- poissonnage, changement de cui et de trappe) et sur des remises en état. Evidement chacun parle de son expérience et de ces observations.

 

Pour parler de la remise en état d’une friche nous avons « ré-ecouté » Yann que j’avais enregistré fin 2010 autour de son chantier de la Baulesse….Intéressant d’entendre Yann parler de ces niveaux, du début de chantier, des coups de main……Nous avons bien l’intention d’aller le voir fin janvier 2012 pour refaire cet exercice et discuter avec lui de la suite des travaux 1 an après..

D’ailleurs certains stagiaires ont profité de « ce chantier école » pour aller sur la saline de la Baulesse pour découvrir, apprendre et travailler.

 

Sur cette journée, nous avons également été visiter Frédéric au marais du Roy pour parler Bennage.

 

 DSCN0052

Merci également aux professionnels qui ont accueillis les stagiaires sur leur exploitation Guillaume, Fréderic  et les autres….Les binômes avec les maîtres de stage fonctionnent déjà, à priori cela se passe bien.

 

IMG-20111116-00185DSC05363DSCN0203

 

A bientôt, bonnes fêtes de fin d'année à tous et RDV début janvier 2012

Repost 0
Published by FormaSel - dans Archives 2011 2012
commenter cet article
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 11:08

Voici un Article que Michel Hivert a écrit suite au conseil de perfectionnement saliculture....autant le mettre sur le blog:

 P1090691.JPG

 

Le dernier conseil de perfectionnement du Centre de Formation de La Turballe s’est déroulé sous les meilleurs auspices. En effet Nicolas Arnould au nom des stagiaires de la promotion précédente a fait un tour d’horizon de la formation ; « En effet cette formation a vraiment correspondu à nos attentes alternant des apports théoriques et plages de formation pratique. La dynamique de groupe a été très bonne tout au long des 10 mois passés ensemble. De ce fait la FAOD (formation ouverte et à distance) ne nous a pas semblé adapté à notre cursus ».

Emmanuel Deniaud, coordinateur de la formation, a présenté aux membres du conseil les moments forts de la formation pour l’année à venir qui compte 12 stagiaires ; « la formation est organisée par module ce qui permet de mieux s’adapter aux savoirs et pré requis des stagiaires »… Les représentants des OPA présents ont salué la qualité du travail effectué et souligné l’implication des professionnels dans la formation, tous les apprenants ayant déjà un maître de stage tuteur capable de l’accompagner dans les différentes phases des séances de terrain. « Au-delà des savoir faire la richesse de cette formation ajoute Emmanuel Deniaud c’est qu’elle permet d’une part de rencontrer tous les hommes et les femmes qui œuvrent sur le territoire au service de notre métier et d’autre part aux stagiaires de se positionner en tant qu’acteur… » Le blog « formasel » se fait l’écho presque chaque semaine de cette créativité pédagogique. Pour Christophe Sablé, président du Conseil de perfectionnement il faut que le diagnostic salicole réalisé dernièrement « permette aux professionnels du milieu de préparer l’avenir, de faire le point sur le renouvellement des exploitations et mieux appréhender les besoins du milieu… la formation continue pouvant constituer une réponse à ces mêmes besoins"

Repost 0
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 16:36

 

Sur une journée,  nous avons commencé a étudier « le métier » en voyant, lors d’une journée dites « journée d’apports théoriques",  les aspects généraux suivants:

 

Le sel quelques informations importantes

La presqu’île guérandaise et l’activité salicole actuelle 

Fonctionnement de l’outil salicole en presqu’île guérandaise

 

Basée sur l’échange et avec des supports vidéos, cette journée permet de fixer le contexte et de donner déjà quelques notions sur le marché du sel d’origine et  des chiffres précis sur la saliculture en presqu’île.

 

 

Lors de la semaine du 14 au 18 novembre 2011  l’ensemble du groupe a profité de la journée du lundi pour être sur le terrain.  

Après le reste de la semaine a été individualisé:

En effet deux des 12 stagiaires ont été à Nantes en « expression » et les autres ont profité d’un temps idéal pour continuer les activités marais. Ces activités ont été faites conjointement avec les maîtres de stage et/ou sur des « chantiers écoles » où il était intéressant « d’aller voir ». Merci à Yann Henry, Laurent Bouineau, Laurent Boulo et Cyrille Pras pour avoir accueillis  les groupes de stagiaires à « géométrie variable ».

  DSC05359.JPG

  DSCN0197.JPG

 

Pour tout dire, une belle entrée en matière avec de la reprise de friche, bennage d’aderne, réfection de pot de vasière, rayage-poissonnage.

Repost 0
Published by FormaSel - dans Archives 2011 2012
commenter cet article
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 10:00

Une réunion a été organisée le 10 novembre à partir de 17H 30 avec une partie des maîtres de stage/tuteur…pour les personnes qui n’étaient pas disponibles une autre réunion est programmée.

 

Cette réunion est très importante pour  se connaître, bien expliquer le principe de la formation et voir les périodes de formation pratique pour chaque stagiaire (sachant que les stagiaires ont des  plannings très spécifiques en début de formation).

Dès la semaine prochaine, 10 stagiaires sur 12 ont du temps à passer sur le marais…Alors tout cela s’organise et vérifier la disponibilité des tuteurs est important…

 

Il est bien d’avoir ce moment d’échange au tout début de la formation….Les stagiaires sont venus ensuite nous rejoindre pour le verre de l’amitié…..

100 2210

Repost 0
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 09:57

 

Geneviève Delbos est intervenue sur la journée du mercredi pour présenter plusieurs notions importantes pour un début de formation :

 

Le référentiel d’emploi compétences du métier : Travail qui a été fait dans le cadre de l’étude INTERREG que Geneviève a menée en 2005.

Cette étude permet de situer notre activité dans son environnement : Qu’est ce qu’ être paludier-saunier à l’heure d’aujourd’hui ???

 

« Nous sommes sur nos exploitations, nous dépendons des uns et des autres mais nous sommes également interdépendants d’un environnement plus large avec une multitude d’acteurs et de règles. »

Le début de matinée a été ardu puisque Geneviève a sensibilisé les stagiaires aux différentes réglementations de notre territoire… Un mille-feuille administratif …….SICO/ ZNIEFF/ grand site classé/ Natura 2000/ RAMSAR……

 

Dans la seconde partie de la journée, Geneviève a situé les exploitations comme unité hydraulique et fait des comparaisons entre les sites de production de Noirmoutier, Ré et Guérande.

 

100 2208

Des explications précises ont également été données sur les différents bassins versants.

 

Une journée qui s’est terminée par des images de saliculture solaire en Guinée Conakry….Juste comme exemple…….En effet, il existe beaucoup de façons différentes, à travers le monde pour faire du sel.

Repost 0
Published by FormaSel - dans Archives 2011 2012
commenter cet article
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 16:01

Après les prélèvements du matin, place aux observations du plancton au microscope…..

Observations du plancton végétal appelé phytoplancton et du plancton animal appelé zooplancton

 

100 2192100 2191100 2194100 2193

 

 

 Les stagiaires ont pu ainsi observer les différentes familles de ce monde invisible :

 

Diatomée, Dinoflagellés, zooplancton permanent, Copépodes, zooplancton temporaire…..

  Sans-titre.png  L’observation c’est aussi de la sensibilisation  qui permet d’apprendre :

 

Que les diatomées, apparues il y a plus de cent cinquante millions d’années, en captant de la lumière produisent de l’oxygène. Production estimée à 70 % de l’oxygène sur notre planète. Ce sont les microalgues les plus abondantes sur nos cotes.

Que pour produire 100 g de Thon, il faut 1 tonnes de phytoplancton et que sans plancton il n’y aurait pas de chaîne alimentaire possible…

 

Des explications ont également été données sur les planctons présents dans nos marais salants  avec :

 

La Dunelliella Salina responsable en été par son abondance de la couleur rouge si caractéristique des œillets,

L’Artémia Salina qui appartient aux crustacés considérés comme l’un des plus primitif de la faune actuelle,

La Fabréa Salina qui est un protozoaire et qui joue un rôle très important d’épuration des eaux concentrés en sel rendant celles-ci propice aux développement de la Dunaliella et de l’Artémia

Et d’autres encore……

 

Pierre Mollo a ensuite passé l’après midi a expliquer la création de la vie, l’importance du plancton….. L’intérêt de ce petit peuple de l’eau « errant au gré des courants ».100_2204.JPG

 

 100 2198

 

 

 

 

Repost 0
Published by FormaSel - dans Archives 2011 2012
commenter cet article
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 16:04

 

 

Nous voilà pour 3 jours à Beg Meil dans le Finistère dans le centre de formation Agro campus où Morgane Nedelec nous accueille.

 

100_2173.JPG100_2179.JPG100_2182.JPG100_2178.JPG100_2187.JPG

 

 

Pourquoi des futurs sauniers- paludiers sont aussi haut en Bretagne ?….

 

 

100 2200

 

Depuis maintenant 2 ans nous avons voulu débuter la formation BP REA saliculture par l’étude de notre matière première qu’est l’eau de mer et faire le lien avec nos activités d’acteurs primaires ….

Alors nous partons en « retraite » pour aller étudier tout cela accompagné par 3 intervenants de qualité : Morgane que j’ai cité un peu plus haut, Pierre Mollo « Monsieur Plancton » et Geneviève Delbos.

 

Tout va y passer : Prélèvement d’eau de mer, étude microscopique, Visualisation de phyto et zoo plancton.

Voir l’infiniment petit pour mieux comprendre notre environnement maritime….voilà une approche intéressante. 

 

L’intérêt est ensuite de bien comprendre cette notion de territoire maritime, de voir l’importance d'une franche côtière en bonne santé qui peut faire vivre différentes professions. Nous allons en profiter pour étudier les notions de bassins versants …pour à la fin, resituer les enjeux du travail du paludier-saunier.

 

Voilà une introduction au métier originale et ambitieuse. 

 

Repost 0
Published by FormaSel - dans Archives 2011 2012
commenter cet article
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 15:22

Une première journée consacrée à la découverte ou re-découverte de notre environnement salicole en presqu’île guérandaise.

Le 04 novembre, au lendemain de la rentrée officielle en BP REA, nous sommes allées visiter les deux bassins de production salicole en presqu’île guérandaise : le bassin de Guérande et celui du Mes.

L’intérêt d’une telle journée est de visualiser géographiquement ces deux sites, d’échanger ensemble sur les différences et les points communs et au fil de l’eau de s’imprégner de notre territoire.

Nous avons réussi malgré tout à passer entre les gouttes……… et nous rendre notamment en bord de traict, voir les endiguements, visualiser des circuits hydrauliques…

 

 

100_2167.JPG

 

 

Une bonne journée qui permet également de mieux se connaître.100_2158.JPG100_2150.JPG100_2157.JPG

Repost 0
Published by FormaSel - dans Archives 2011 2012
commenter cet article
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 10:57

Et voilà.....Le temps avance et la prochaine session BP REA Saliculture va bientôt rentrer en formation

Un nouveau groupe de 12 personnes.......

 

Avec une première journée  le jeudi 03 Novembre  2011qui se fera à Nantes pour "la rentrée générale" et les explications nécessaires pour bien débuter la formation. Le vendredi 04 novembre; sera consacré à la visite des deux bassins de production de la presqu'île guérandaise.

 

Pour la semaine du 07 au 11 novembre 2011:

Il est prévu un déplacement de 3 jours au centre de formation de Beg-Meil qui dépend d'AGROCAMPUS OUEST pour faire une étude au "fil de l'eau".  Ceci est accompagné par  Morgane Nedelec, Pierre Mollo et Geneviève Delbos. Cela doit permettre  pour les stagiaires de bien comprendre qu'être sauniers- paludiers se fait en lien avec un environnement, un territoire, une histoire.

Nous en profiterons pour étudier notre matière première qu'est l'eau de mer, et plus particulièrement les planctons.

 

Le jeudi  sera consacré à des apports généraux sur le métier. 

 

 

La formation durera 11 mois....Des nouvelles régulières seront données sur ce blog.

Vous pouvez découvrir le planning et les noms des personnes en formation sur ce blog sous les onglets correspondants dans la partie "informations générales".

 

A très bientôt 

Emmanuel

Repost 0
Published by FormaSel - dans Archives 2011 2012
commenter cet article
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 16:16

Le BP REA paludiers- sauniers 2010/2011 arrive à son terme…

 

Le mois de septembre a été consacré à la finalisation des deux dossiers que les stagiaires doivent préparer pour valider la dernière partie de la formation ; Dossiers qui ne servent pas qu’à une validation administrative d’un parcours…   En effet  le travail effectué tout au long de la formation permet, tout d’abord avec le « rapport de stage » d’analyser l’apprentissage auprès de son tuteur/ maître de stage et d’analyser sa propre pratique (préparation des salines et déroulement de la période de production). Le « dossier projet » permet, quant à lui,  de se projeter sur son avenir proche et permet aux stagiaires de réfléchir à leur installation dans toutes ces composantes (analyse comptable, lieu de l’exploitation, conduite technique envisagée….).

 

 

Ces dossiers sont présentés à l’oral devant un jury composé de deux personnes. Cette année nous avons innové. Le 28/09, avec deux jurys en parallèle les stagiaires ont présenté leur « rapport de stage » en 1h15 et le même exercice a été répété le lendemain  pour le « dossier projet ». Les jurys restant composés d’une jour sur l’autre, pour permettre de bien faire le lien entre « formation et …….mon futur en tant que chef d’exploitation »….Formule intéressante à reconduire.

 

100_2128.JPG100_2135.JPG100_2131.JPG

 

 

 

Merci donc aux membres des jurys : Véronique Lefeuvre/ Fréderic Maudet/ Gregory Pitart et Eric Pithon pour leurs disponibilités, pour le temps passé en lecture de rapports et l’intérêt qu’ils portent à chaque porteur de projet.

 

 

Pour arriver à ce résultat et être à l’aise à l’oral le jour J, des jurys blancs ont été organisés. Chaque stagiaire s’est mis en condition et a été entendu par Bernard Couronné et moi-même en présence des autres stagiaires.

Exercice de deux heures par personne qui permet de corriger aussi bien la forme que le fond et où chacun fait une analyse constructive de sa présentation….

 

 

C’est un l’heure du bilan………

 

Bravo à l’ensemble du groupe qui est resté concentré jusqu’au bout et à fait preuve de curiosité, de sérieux tout au long de l’année de formation. Je pense qu’ils ont appris, chacun a évolué…..nous aussi en tant que formateur……..  Des groupes d’adultes aussi motivés ne font que renforcer notre implication et la volonté d’avoir une formation adaptée et spécifique au métier de saliculteur.

 

Je tiens également à souligner l’état d’esprit entre ces 8 « ex stagiaires » qui ont fait qu’entre eux tout s’est bien passé et qu’ils se sont respectés et soutenus les uns et les autres…c’est une leçon d’ouverture d’esprit à méditer.

 

 

Le mois de septembre concrétise donc 11 mois d’une formation d’adulte complète, dense et où le stagiaire est, individuellement  et collectivement, l’acteur principal de sa formation. Bonne installation dans le métier à vous !!!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by FormaSel - dans Archives 2010 2011
commenter cet article