Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Objectifs de ce blog


Grâce à ce blog, notre objectif est de faciliter la mise en réseau entre l’ensemble des acteurs de la formation "BP REA saliculture" qu'ils soient formateurs, intervenants, stagiaires (actuels et anciens), membres du conseil de perfectionnement, maîtres de stage et professionnels des différents sites… 

Recherche

Nous contacter

Si vous souhaitez des renseignements sur la formation sur le BP REA Saliculture, veuillez joindre le centre de formation: Direction Emploi-Formation  de la Chambre d'Agriculture au 02 53 46 60 53 ou contacter le coordinateur de la formation par courriel frederic-miche@orange.fr

 

Liens

15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 06:57

Les stagiaires ont terminés une période de stage de 3 semaines, perturbée sur la fin par les intempéries...

J'ai recontré (accompagné de Frédéric Miche sur une journée) l'ensemble des stagiaires.....Ils ont profités du stage pour parfaire leurs connaissances et les binômes maîtres de stage-apprenant ont bien fonctionné.

 

Voici quelques photos...Désolé pour ceux qui n'apparaissent pas en image mais parfois je n'ai pas le reflexe photo et d'autres fois les RDV se sont passés en intérieur à cause de la pluie.

SNC00022SNC00021SNC00041

 

 SNC00040

 

SNC00038

SNC00036SNC00043SNC00045SNC00027Bourgneuf-en-Retz-20130402-00050

 

DSCF9420Nous partons aujourd'hui pour Bourgneuf- Bouin- Noirmoutier- Ré et Mornac sur Seudre pendant 5 jours.

Repost 0
Published by FormaSel - dans Archives 2012 2013
commenter cet article
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 15:58

Voici le démarrage de la partie GESTION avec les deux premiers modules, explications données par Bernard Couronné notre spécialiste maison :

« Ces deux modules étaient programmés semaines 24 et 25

Le module 1 porte sur l’approche méthodologique des documents de synthèse d’une comptabilité de gestion d’entreprise soit :

Compte de Résultat (1), Bilan(2), Soldes Intermédiaires de Gestion (3).

 

Le module 2, à la suite directe du précédent, porte sur la démarche à mettre en œuvre pour formaliser une analyse technico-économique et financière à la clôture de l’exercice comptable.

 

Le dispositif proposé aux stagiaires repose sur un outil « d’autoformation » conçu pour acquérir par soi-même les concepts de base, en ayant recours si nécessaire à l’appui d’un formateur référent.

Les stagiaires pouvaient y consacrer 3 jours pour le module 1, 2 jours pour le module2.

 

Ces journées d’autoformation ont été suivies de 4 jours en salle à La Turballe.

 

Chaque stagiaire disposant d’un ordinateur, le groupe était « invité » à s’exercer sur  des « travaux pratiques » conçus à partir  de comptabilités de paludiers.

 

A l’aide de feuilles de calcul, ont été ainsi abordés autant de problèmes concrets que :

·         L’identification et le calcul des charges « opérationnelles » d’une exploitation salicole.

·         L’enregistrement des frais de personnel et la réalisation d’un bulletin de salaire TESA

·         Le calcul des charges sociales de l’exploitant.

·         L’enregistrement de la TVA

·         Le « comparatif » assujettissement ou  remboursement forfaitaire.

·         La saisie par informatique de l’imprimé de déclaration.

·         Les indicateurs de gestion utilisés par les centres de gestion agricoles.

·         Le budget partiel comme outil de prévision.

 

Au final, avec plus ou moins de temps, tous les membres du groupe avaient la satisfaction du travail « réussi » puisque tous parvenaient au même résultat !

De plus, en conservant une trace parfaite et totalement fiable de l’exercice proposé.

 

Point de vue du formateur :

 

Avec cette « méthode »,

On confie à l’ordinateur le travail rébarbatif de maniement des chiffres, tout en s’en appropriant le sens, puisqu’il faut « rentrer » les bonnes formules !

On dispose de données rigoureuses et « fiables » pour ensuite réaliser le commentaire de gestion qui est bien le but ultime. »

 

Merci à Bernard pour les explications et le détail de la méthodologie.

Repost 0
Published by FormaSel - dans Archives 2012 2013
commenter cet article
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 15:39

 

Journée de formation et d’échange : « Adapter ces compétences aux autres sites de production de sel du littoral atlantique français. »

 

Hier (le 19 mars 2013) était une journée un peu spéciale pour la formation. En effet nous préparons notre « voyage d’étude » sur les autres sites de production de sel ; voyage  prévu du 15 au 19 avril 2013 qui va nous permettre d’aller à Bourgneuf, Bouin, l’île de Noirmoutier, l’île de Ré et pour finir Mornac sur Seudre.

Cette journée pilotée par Geneviève Delbos avec la présence également d’Hervé Boché saliculteur à Noirmoutier a permis de croiser les informations : Historique, géographique, pédologique, architecture des salines….. Une journée riche d’enseignement…où notre curiosité a été titillée…Vivement qu’on soit sur place !!!!!

SNC00003

Repost 0
Published by FormaSel - dans Archives 2012 2013
commenter cet article
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 10:25

Depuis les des deux dernières semaines, les stagiaires sont toujours aussi concentrés sur les activités de formation, avec de « la formation en milieu professionnel » et un module territoire qui se termine aujourd’hui même.

 

Module territoire qui a inclut cette année une tournée des digues du marais guérandais avec comme accompagnateur Gérard (Merci encore pour ta disponibilité), tournée qui permet de bien visualiser l’état de ce magnifique ouvrage patrimonial et de bien en comprendre les enjeux.

Voici quelques images de cette « tournée » des digues « spéciale stagiaire » :

  

 P1080293DSCN2578DSCN2531DSCN2537

 

DSCN2545DSCN2564

 DSCN2573

 DSCN2555

 

DSCN2593DSCN2606

 P1080314P1080323

 

 

P1080348

Tout un travail d’étude a été réalisé par le groupe  (à noter que 2 jeunes ayant des projets d’installation en agriculture sur le territoire intègrent le groupe saliculture pour ce module territoire.) pour mieux comprendre le « Territoire de CAP-Atlantique » dans toutes ces composantes avec un zoom particulier sur une actualité, une problématique du moment : « La situation et les perspectives concernant la protection à la mer sur le territoire de CAP-Atlantique ». 

 

Des rencontres ont pour cela été organisées et un travail de synthèse a été réalisé.

Voici pour vous rendre compte la liste des personnes « interviewer » :

 

  • Christophe Priou Responsable politique (Député de la circonscription, maire de Guérande, 1er vice-président de cap atlantique délégué au développement économique)
  • Yann Le Petit CAP ATLANTIQUE (Direction de l’Environnement et des Economie Primaire)
  • Gérard Pain Syndicat des digues- ASA (Président)
  • Frédéric Miché Syndicat des parqueurs des tracits Mesquer- Pen Bé
  • Anne Charlotte Ribault SAFER (Responsable SAFER du secteur)
  • Bernard Jean Yves PARC NATUREL REGIONAL DE BRIERE (Directeur adjoint du Parc chargé des services scientifiques et techniques)
  • Marc Rozec EID (Chef de service)
  • Olivier Routhiau – Service Qualité SCA Saline de Guérande
  • Didier Bailleul DREAL (Inspecteur des sites- responsable mise en place opération grand site)
  • Martine Caharel Association de défense du Mès (Président)
  • Véronique Le Feuvre GFA (Présidente)
  • Michel Perreon Association Départementale des Chasseur de gibiers d’eau de Loire- Atlantique (Président)
  • Pierre Péréon Syndicat confédération paysanne paludiers (Président)
  • Gérard Macé –Ferme du Bois de Boulle
  • Xavier Burban- SCEA Burban

 

Toute cette démarche d’apprentissage permet de constituer deux dossiers de présentation (un traitant du territoire et de ces enjeux et l’autre traitant de la problématique retenue). Dossiers servant ensuite de support à une évaluation individuelle (qui se déroule ce matin).

 

DSCN2622

 

Quel programme !!!!!

 

Repost 0
Published by FormaSel - dans Archives 2012 2013
commenter cet article
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 12:01

 

La journée trucs et astuces s’est déroulée dans la bonne humeur… avec l’ensemble du groupe présent dans la Salorge de Michel pour du bricolage sur l’outillage du marais.

En effet il était important de voir ou revoir pour certains des gestes et des petites manips qui évitent des désagréments une fois au travail sur nos salines. Quoi de plus désagréable qu’une maille mal montée, qu’un manche de boyette mal choisit…..

Bref on a brossé large avec Boyette, Maille, Découpe d’ardoise….et des questions existentielles : Comment sortir un coin d’un embout sans abîmer l’embout ? Comment faire le nœud du charpentier pour tendre la maille ?  Comment affûter une maille ou une boyette ? etc…..

 

P1060011P1060012

  P1060014

 

 P1050989

 

 

 

 

 

P1060025

 P1060018

 

 

 

Tout cela en respectant les consignes liées à la prévention des risques (pas toujours hum hum !!!) et en privilégiant la convivialité….. C’est une journée d’échange !!!!

 

P1060014P1050998

 

P1060020

J’ai continué également les apports théoriques sur le métier avec 1 journée consacrée au Bennage, entretien et consolidation des talus, reprise de friche et Pose de Cui….Merci à Denis et à Guénolé d’avoir joué le jeu et d’avoir pour l’un présenter les travaux de bennage effectué sur sa saline de stage appuyé par son maître de stage Luc (présent pour la circonstance) et pour l’autre d’avoir expliqué le travail de reprise d’une friche qu’il a mené.

 

Bernard Couronné et moi-même avons ensuite pendant deux jours parlé projet. L’idée étant de faire comprendre aux stagiaires différentes notions et notamment les caractéristiques sociales et fiscales d’un projet d’installation en saliculture. Cela a été basé sur des rencontres :

Fréderic est venu présenter les négociations fiscales ;

Patrice Rauline de la CA44 a présenté le parcours à l’installation ;

Christophe et Benoit, stagiaires de l’année passée ont témoigné de leurs parcours depuis la sortie de formation.

Une Banque est venue clôturer ces deux journées pour expliquer la façon dont elle appréhende l’installation de paludier-saunier.

 

Ce début de mois étant également entrecouper d’activité au marais

La suite au prochain article……

Repost 0
Published by FormaSel - dans Archives 2012 2013
commenter cet article
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 16:41

 

 

Après une première de semaine de janvier 2013  sur le thème « Agriculture et Société »  comme expliqué lors de l’article précédent.

 

Catherine Ponthereau et Eric Croué ont permis aux stagiaires saliculteur de finir leur cursus de « formation scientifique » lié au marais. Nous en avons profité pour rendre visite à Michel Evain à la maison des paludiers pour avoir des explications sur les données météorologiques de la station météo de Saillé. Michel a également détaillé certains aspects scientifiques de la climatologie.

 

Le groupe, après deux journées de formation à distance appelées FOAD, s’est rendu à Nantes pour des apports sur la PAC et les réglementations environnementales pour ensuite « s’attaquer » au début du « module Territoire ».

Nous avons passé une journée avec Eric Pithon sur les aspects territoriaux de la presqu’île guérandaise afin de bien expliquer comment fonctionne un territoire comme celui de CAP Atlantique et quels sont les enjeux sur celui-ci. C’est une journée très importante dans le cursus de formation qui permet de mettre en perspective notre activité et l’environnement de celle-ci au sens large du terme.

Les stagiaires doivent travailler sur un dossier de présentation de ce territoire et développer une actualité liée à celui-ci. Cette année a été choisi la problématique suivante : « La situation et les perspectives concernant la protection à la mer sur le territoire de CAP-Atlantique ». 

 

Pour ce travail, des Rencontres sont prévues pour « amener de  la matière ». Les stagiaires ont déjà commencé ce travail de capitalisation, en rencontrant Yann le Petit de CAP-Atlantique et Christophe Priou député-maire de Guérande, dès le lendemain du travail avec Eric Pithon.

 

SNC00032

 

Une partie du groupe à la sortie de la mairie de Guérande. A noter que 2 jeunes ayant des projets d’installation en agriculture sur le territoire intègrent le groupe saliculture pour ce module territoire.

 

 

D’autres RDV sont prévus le 18 et 19 février 2013 (pour l’instant SAFER, EID, Parc de Brière, DREAL….). Il est prévu également le 12 février une tournée des digues avec le président de l’ASA.

 

 

Guillaume Gellinaud conservateur de la réserve de Séné est intervenu sur les notions de biodiversité. Les stagiaires ont fait des prélèvements et observé la micro-faune.

P1080213P1080209

 

P1080207SNC00034SNC00036

Cette partie de formation est un bon complément au travail effectué à Beg-Meil sur le plancton. Guillaume a intéressé les stagiaires à la classification du vivant. Les stagiaires ont également profité pour faire des observations sur les oiseaux.

 

La suite après la journée sur l’outillage avec les petites trucs et astuces à savoir pour préparer correctement ces outils.

 

Emmanuel

Repost 0
Published by FormaSel - dans Archives 2012 2013
commenter cet article
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 16:13

Les fêtes étant terminées, place à la formation pour les stagiaires saliculteur avec une rentrée en matière intéressante, axée sur le thème « Agriculture et société ».

 

Thème sur une semaine qui a permis de conjuguer différents apports avec notamment les différentes formes d’agriculture, les notions sur le développement durable.

Ce travail s’est fait avec l’ensemble des BP REA en formation  (polyculture-élevage, maraicher et saliculteur) c'est-à-dire 59 stagiaires. L’ensemble des formateurs étaient « sur le pont » et il faut avouer que nous avons beaucoup travaillé les aspects pédagogiques. Travail en petit groupe/ restitution des visites et implication très forte des stagiaires ont fait que cette semaine a été une réussite.

 DSCN2374

 

  

 

P1080179

Une journée de visite sur la commune de Bourgneuf a été le moment fort de cette semaine avec pour chaque groupe constitué 2 visites d’exploitations.

 

 

 

 

 

 

 

  

Merci particulier à Daniel qui a présenté son exploitation salicole et qui a fait une excellente présentation de l’histoire de saliculture en baie de Bourgneuf (son intervention a été fortement appréciée par les stagiaires).

DSCN2408Les objectifs ont été atteints avec notamment une très bonne compréhension de la durabilité d’une exploitation et par le fait que les stagiaires ont « fait connaissance », cela s’est passé dans un très bon état d’esprit.

 

Repost 0
Published by FormaSel - dans Archives 2012 2013
commenter cet article
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 10:45

Je vous souhaite à toutes et à tous de bonnes fêtes de fin d'année....Une bonne année 2013 également:

Pour tous, du bonheur.....

Pour les stagiaires, une formation qui puisse vous apporter beaucoup de nouvelles perspectives, des activités au marais riches de savoirs techniques et de rencontres....

 

Bref....Pour les stagiaires: RDV le 07 janvier à Nantes...Profitez bien des fêtes et soyez en forme début janvier.P1070444

 

Emmanuel

Repost 0
Published by FormaSel - dans Archives 2012 2013
commenter cet article
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 15:51

Voici un témoignage de Matthieu, stagiaire cette année,  qui explique ces activités au marais pendant le mois de décembre. Activités nombreuses et variées....Merci à lui:

 

"Voila, ma deuxième semaine de chantier vient de se terminer,  semaines remplies de rencontres, de découvertes et d'apprentissage du marais et de ses paludiers. Voici un petit résumé des gens et des travaux de ces deux dernières semaines, sur le Bassin du Mes et de Guérande.

 

 

 J'ai eu l’opportunité d'aider Laurent Bollo à remettre en état sa trappe de vasière avec l'aide de Morgane et Denis, et de découvrir l'effet destructeur du crabe vert sur l'affaiblissement de l'étanchéité de la trappe et du tuyau d'évacuation. Nous avons creusé autour de la trappe afin d'en vérifier sa structure après 10 ans, remplacer les planches et vérifier l'étanchéité. Puis nous avons  rebouché et tassé tout les trous en remettant de l'argile par dessus afin de maintenir son étanchéité.

 

Je suis allé donner un petit coup de main à Alex sur son chantier de remise en état à Sissable, où Pierre et Damien ont essayés de m'expliquer comment calculer la chute d'eau entre l'aderne maîtresse et les œillets en prenant en compte l'ourdi (mais je suis encore un peu dans le flou sur ce sujet).

 

Étant du Mès je suis allé donner un coup de main à Claude Guilloux sur sa remise en état d'une friche au Rostu , ou il a été oblige de rénover et renforce la bondre afin de pouvoir évacuer l'eau. Laurent Bouineau et Claude m'ont montré et expliqué comment faire un ourdi et charger les galponts (C'est très satisfaisant de constater qu'en quelques coups de boyette les ponts prennent formes et la friche se transforme petit à petit en saline.) Claude m'a expliqué son circuit d'eau et les priorités de la remise en état de sa friche. D'ailleurs il va faire venir la pelleteuse afin de décaisser une grande partie de la lotie de l’excédent de vase, terre et argile afin de gagner du temps et de l’énergie.

 

Jeudi, c’était chantier collectif chez David Amisse au Mès afin de détourner ses œillets , nous étions une quinzaine de personnes, le temps était propice et les conditions optimales. Certains des œillets ont même été tourné au motoculteur par Didier. Nous avons creusé des jauges pour les charger et à l'aide d'un chaland nous avons pu les tourner. Le fond des œillets était différent, certain était très dur et d'autre mou et malléable. Grâce  à ce chantier collectif j'ai pu rencontrer et discuter avec les collègues de l'une des équipe du Mes, et surtout d'obtenir des conseils aussi bien des anciens comme des jeunes.  Detourner les Oeillets Equipe du Mes chez David Amisse

 

Rayage de la Vasiere de la Poteraie avec Brieuc et Dom.J'ai aussi eu l'occasion d'aider Brieuc à faire un rayage de Vasière à la main, chose rare sur le Mès, puisque l'on utilise plus souvent la pelleteuse. Nous avons été obligé de couper certain fourre et  arbustes sur le talus afin de prévenir tout retour de vase lors du rayage. Cette vasière fait partie de son contrat MAE, il doit donc procéder à son rayage (un fois tous les deux ou trois ans, cela dépends des heures à fournir ).  Dominique était aussi de la partie et m'a donné des conseils pour avoir le bon geste du jet de vase par-dessus l’épaule.  (chose pas facile car il faut pendre le coup de main et surtout ne pas se faire mal, la vase se collait à ma boyette et j'avais tendance à ne pas envoyer la vase assez loin, c’était plutôt salissant). Brieuc m'a aussi expliqué que l'on ne fait plus de poissonnage sur le Mès car les vasières ne donnent pas suffisamment de poisson.

 Aude et Line 3 4 5 pour l'angle droit

Je suis ensuite aller voir Aude et Line qui m'ont aussi proposer de les aider avec les mesures de la lotie , je les ai accompagné pour le tracer des ponts avec le cordeau ainsi que le calculs des angles pour les œillets, le fameux 3/4/5 afin d'obtenir un angle droit. Nous avons déplacé un galpont de 30 cm afin de le réaligner, chose difficile car même avec un cordeau et à plusieurs le pont ne parait pas complètement droit.

 

Puis je suis retourné chez Claude au Rostu pour commencer à benner une partie des adernes, mais à cause du vent nous n'avons pas pu terminer, et nous nous sommes occupé à charger et renforcer les galponts et la tetiere.

 

Voilà il me  reste encore deux semaines de chantier et de découvertes avant les fêtes de fin d’années, en tout cas je suis très satisfait car cela me permet de rencontrer beaucoup de monde de différentes équipes et  de différent secteurs.

 

Je réalise aussi que j'ai encore beaucoup à apprendre mais cette méthode pratique et interactive me convient particulièrement.   Bonnes fêtes de fin d’année. "

 

Repost 0
Published by FormaSel - dans Archives 2012 2013
commenter cet article
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 10:51

Quoi de neuf depuis notre retour de BEG MEIL…..

Après avoir eu les yeux rivés aux microscopes à observer le plancton, nous avons repris le chemin de la salle de formation de la Turballe :

2 journées ont été consacrées aux apports théoriques métiers : fin des apports généraux avec le principe de fonctionnement de l’outil salicole en presqu’île guérandaise, calendrier spécifique de notre profession et début des apports spécifiques : Maintien des structures en hiver, chaussage, entretien de la vasière.

Chacun arrive avec son histoire, son expérience mais également découvre complétement les détails abordés….. L’enrichissement se fait aussi par les échanges entre les stagiaires.

Nous avons également été sur le marais pour rencontrer Guillaume/ Cyril ainsi que Yann qui était avec Simon pour discuter sur le talus de la remise en état d’une friche….Que de chantiers cette année….L’idée était de voir le démarrage (bien avancé) du chantier de Guillaume et comprendre par « quel bout celui-ci a débuté » et également d’avoir l’avis et les impressions de Yann après deux années successives de remise en état « du Baulesse ».

DSCN2287DSCN2288

Ce sont succédés à cela ensuite « 3 journées  scientifiques liées à la saliculture »  avec Olivier Routhiau et Catherine Ponthereau : Cristallisation, qualité des sels, qualités des eaux, marées….

SNC00029SNC00028

 

 

 

Une semaine enrichissante et un bilan positif des stagiaires qui débute ainsi leur formation par des connaissances déjà approfondis de leur futur métier. Un groupe de 13 personnes très actif, posant des questions et curieux…..

 

A partir du 26 novembre et ceci jusqu’au 21 décembre, chaque stagiaire fait « sa formation à la carte » suivant le parcours antérieur scolaire. Cela signifie que quelques personnes vont être sur le marais avec leurs tuteurs/maîtres de stage mais également vont pouvoir participer à des chantiers collectifs via les équipes de chaussage mais également par les opportunités qui peuvent se présenter.

 

A noter également qu’une réunion avec les tuteurs/ maîtres de stage s’est tenue le lundi 19 novembre : L’ensemble du dispositif de formation a été expliqué, les binômes/ trinômes sont formés.

 

A bientôt ......

Repost 0
Published by FormaSel - dans Archives 2012 2013
commenter cet article