Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Objectifs de ce blog


Grâce à ce blog, notre objectif est de faciliter la mise en réseau entre l’ensemble des acteurs de la formation "BP REA saliculture" qu'ils soient formateurs, intervenants, stagiaires (actuels et anciens), membres du conseil de perfectionnement, maîtres de stage et professionnels des différents sites… 

Recherche

Nous contacter

Si vous souhaitez des renseignements sur la formation sur le BP REA Saliculture, veuillez joindre le centre de formation: Direction Emploi-Formation  de la Chambre d'Agriculture au 02 53 46 60 53 ou contacter le coordinateur de la formation par courriel frederic-miche@orange.fr

 

Liens

12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 15:51

Voici un témoignage de Matthieu, stagiaire cette année,  qui explique ces activités au marais pendant le mois de décembre. Activités nombreuses et variées....Merci à lui:

 

"Voila, ma deuxième semaine de chantier vient de se terminer,  semaines remplies de rencontres, de découvertes et d'apprentissage du marais et de ses paludiers. Voici un petit résumé des gens et des travaux de ces deux dernières semaines, sur le Bassin du Mes et de Guérande.

 

 

 J'ai eu l’opportunité d'aider Laurent Bollo à remettre en état sa trappe de vasière avec l'aide de Morgane et Denis, et de découvrir l'effet destructeur du crabe vert sur l'affaiblissement de l'étanchéité de la trappe et du tuyau d'évacuation. Nous avons creusé autour de la trappe afin d'en vérifier sa structure après 10 ans, remplacer les planches et vérifier l'étanchéité. Puis nous avons  rebouché et tassé tout les trous en remettant de l'argile par dessus afin de maintenir son étanchéité.

 

Je suis allé donner un petit coup de main à Alex sur son chantier de remise en état à Sissable, où Pierre et Damien ont essayés de m'expliquer comment calculer la chute d'eau entre l'aderne maîtresse et les œillets en prenant en compte l'ourdi (mais je suis encore un peu dans le flou sur ce sujet).

 

Étant du Mès je suis allé donner un coup de main à Claude Guilloux sur sa remise en état d'une friche au Rostu , ou il a été oblige de rénover et renforce la bondre afin de pouvoir évacuer l'eau. Laurent Bouineau et Claude m'ont montré et expliqué comment faire un ourdi et charger les galponts (C'est très satisfaisant de constater qu'en quelques coups de boyette les ponts prennent formes et la friche se transforme petit à petit en saline.) Claude m'a expliqué son circuit d'eau et les priorités de la remise en état de sa friche. D'ailleurs il va faire venir la pelleteuse afin de décaisser une grande partie de la lotie de l’excédent de vase, terre et argile afin de gagner du temps et de l’énergie.

 

Jeudi, c’était chantier collectif chez David Amisse au Mès afin de détourner ses œillets , nous étions une quinzaine de personnes, le temps était propice et les conditions optimales. Certains des œillets ont même été tourné au motoculteur par Didier. Nous avons creusé des jauges pour les charger et à l'aide d'un chaland nous avons pu les tourner. Le fond des œillets était différent, certain était très dur et d'autre mou et malléable. Grâce  à ce chantier collectif j'ai pu rencontrer et discuter avec les collègues de l'une des équipe du Mes, et surtout d'obtenir des conseils aussi bien des anciens comme des jeunes.  Detourner les Oeillets Equipe du Mes chez David Amisse

 

Rayage de la Vasiere de la Poteraie avec Brieuc et Dom.J'ai aussi eu l'occasion d'aider Brieuc à faire un rayage de Vasière à la main, chose rare sur le Mès, puisque l'on utilise plus souvent la pelleteuse. Nous avons été obligé de couper certain fourre et  arbustes sur le talus afin de prévenir tout retour de vase lors du rayage. Cette vasière fait partie de son contrat MAE, il doit donc procéder à son rayage (un fois tous les deux ou trois ans, cela dépends des heures à fournir ).  Dominique était aussi de la partie et m'a donné des conseils pour avoir le bon geste du jet de vase par-dessus l’épaule.  (chose pas facile car il faut pendre le coup de main et surtout ne pas se faire mal, la vase se collait à ma boyette et j'avais tendance à ne pas envoyer la vase assez loin, c’était plutôt salissant). Brieuc m'a aussi expliqué que l'on ne fait plus de poissonnage sur le Mès car les vasières ne donnent pas suffisamment de poisson.

 Aude et Line 3 4 5 pour l'angle droit

Je suis ensuite aller voir Aude et Line qui m'ont aussi proposer de les aider avec les mesures de la lotie , je les ai accompagné pour le tracer des ponts avec le cordeau ainsi que le calculs des angles pour les œillets, le fameux 3/4/5 afin d'obtenir un angle droit. Nous avons déplacé un galpont de 30 cm afin de le réaligner, chose difficile car même avec un cordeau et à plusieurs le pont ne parait pas complètement droit.

 

Puis je suis retourné chez Claude au Rostu pour commencer à benner une partie des adernes, mais à cause du vent nous n'avons pas pu terminer, et nous nous sommes occupé à charger et renforcer les galponts et la tetiere.

 

Voilà il me  reste encore deux semaines de chantier et de découvertes avant les fêtes de fin d’années, en tout cas je suis très satisfait car cela me permet de rencontrer beaucoup de monde de différentes équipes et  de différent secteurs.

 

Je réalise aussi que j'ai encore beaucoup à apprendre mais cette méthode pratique et interactive me convient particulièrement.   Bonnes fêtes de fin d’année. "

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FormaSel - dans Archives 2012 2013
commenter cet article

commentaires